Vacheroises, Vacherois,

En 1954, l’école des filles ferme, les élèves sont alors tous regroupés dans une même classe unique, l’école des garçons. Quelques années plus tard, la mairie embauche une aide maternelle pour aider l’instituteur à accueillir les plus petits.

Il y a douze ans, l’école était menacée de fermeture, j’avais donc rencontré l’Inspecteur d’Académie à Digne-les-Bains pour défendre notre école, accompagné de Monsieur le sénateur Claude Domeizel et de Jean-Claude Poirier, ancien conseiller municipal ; nous avions obtenu gain de cause et pu préserver notre école.

Aujourd’hui, preuve en est que nous avons bien fait de nous battre puisqu’une deuxième classe a ouvert à la rentrée de septembre. Vingt-six élèves sont accueillis par Danielle Julien et Jean-François David, professeurs des écoles et Laëtitia Blanc, aide maternelle. Les locaux ont subi quelques aménagements pour les rendre plus agréables et fonctionnels.

Je remercie toutes les équipes municipales qui m’ont permis de mener à bien cette mission, en déployant beaucoup d’énergie.

Bon automne à toutes et à tous.

Alain Clapier